Recette de la caponata

Cette semaine, le voyage s’invite dans nos assiettes, puisque j’ai décidé de partager et de reproduire avec vous, un plat typiquement sicilien : la caponata. Pour la petite histoire, selon les dires populaires, ce plat s’appellerait ainsi car, capone, dans le dialecte sicilien désigne un poisson local. La caponata serait donc née dans les demeures modestes de Sicile ne pouvant se permettre de cuisiner ce poisson, il aurait alors été remplacé par de l’aubergine.

Cette recette est issue du site giallozafferano, qui m’a été recommandé par une sicilienne comme étant une des recette la plus fidèle de la caponata, je l’ai donc en grande partie traduite. Si vous comprenez la langue de Dante, vous trouverez sur la page en lien, une vidéo en italien.

Comptez entre 40 et 50 minutes de préparation. Andiamo !

Préparation des ingrédients : Commencez par couper l’oignon en fines tranches, ainsi que les branches de céleri. Coupez les olives en deux et dénoyautez-les, si besoin. Lavez et coupez les aubergines, coupez ensuite les tomates en morceaux d’environ 2,5 cm. Ensuite, faite revenir à feu doux les pignons de pin, dans une poêle, pour les faire très légèrement dorer. ( Ils ne doivent pas rester plus de quelques minutes sur le feu).

Etape 1 : Dans une casserole, à bords hauts, faire frire l’aubergine, dans de l’huile d’olive (il n’est pas nécessaire d’avoie plus de deux cm d’huile dans la casserole), par petite quantité, jusqu’à ce qu’elle soit dorée, puis la déposer dans du papier absorbant et réservez.

Etape 2 : Dans une grande casserole, couvrez le fond d’environ 2 mm d’huile d’olive que vous réchaufferez, avant de jeter les oignons que vous avez émondés. Faites revenir les oignons jusqu’à ce qu’ils soient cuits et dorés, puis ajoutez le céleri. Faites bien revenir ce mélange, avant d’ajouter les câpres, les olives, les pignons de pin dorés et enfin les tomates.

Couvrir et cuire ainsi pendant environ 15 à 20 minutes à feu doux.

Etape 3 : Pendant ce temps, préparez la sauce aigre douce. Dans un verre, versez le vinaigre de vin (blanc de préférence), le concentré de tomate ainsi que le sucre et mélangez-les bien avec une cuillère.

Une fois les 15 à 20 minutes passées, ajoutez la sauce aigre douce à la préparation et élevez la température du feu, jusqu’à ce que l’odeur de vinaigre disparaisse, grâce à l’évaporation.

A ce moment, baissez de nouveau le feu et ajoutez les aubergines frites. Ajoutez du basilic en abondance, pour parfumer le tout selon vos goûts et mélangez bien le tout. Vous laisserez cuire la préparation finale entre 2 et 5 minutes.

Transférez la préparation dans un plat que vous laisserez reposer au frigo.

La particularité de la caponata est qu’elle se consomme froide ou à température ambiante. On dit d’ailleurs qu’elle serait encore meilleure le lendemain, après avoir reposé toute une nuit.

Buon appetito !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s